Du désert au domaine des nuages

Quoi de commun entre les zones très arides du nord-ouest de l’Inde, près de la frontière pakistanaise, et la région du Meghalaya, gorgée d’eau comme une éponge, qui détient le titre d’endroit le plus pluvieux du monde ?

L’un des objectifs principaux de mon projet est de donner un petit aperçu de la diversité humaine de l’Inde, mais la diversité géographique y aura aussi une place. Les quatre régions que j’ai choisies se ressemblent aussi peu que les personnes qui y habitent.

Je saisis l’occasion pour vous montrer quelques photos de paysages indiens, prises au gré de mes voyages précédents, dans quelques-uns de 28 Etats et 7 territoires qui composent la grande mosaïque de la fédération indienne.

Selon les données de la Banque mondiale, en 2012, 68% de la population indienne vivaient dans les campagnes.

Cliquez sur une photo pour faire défiler le diaporama

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s