Tour du monde en 14 projets

Alors qu’approche la deuxième session de formation de la Villa Marco Polo (elle aura lieu le week-end du 12-13 avril à Albertville), il est grand temps de vous présenter les projets qui ont été retenus, comme le mien, pour la première promotion de cette « résidence de grands voyageurs« .

Pour participer à l’aventure de la « Villa », il fallait soumettre un projet de voyage durant de 6 semaines à 6 mois et un projet de restitution de ce voyage. Les « voyageurs » qui ont été retenus ont tous proposé des destinations différentes et des formes de récit tout aussi variées, allant du site internet à l’exposition de photos, en passant par le film, le carnet de voyage numérique, le web-documentaire et le livre pour enfants (dans mon cas).

Jade Mietton, photographe, partira dans le sud algérien pour réaliser un film, mélange de fiction et de documentaire, racontant sa rencontre avec les « hommes bleus », les Touaregs.

Étudiante en anthropologie, Anne-Laure Paffenholz va voyager de Nice au Brésil, en passant par la zone de Notre-Dame-des-Landes, pour témoigner à travers un film de l’impact de la construction du barrage du Monte Belo sur la population locale et l’environnement.

Retenues en duo par la Villa Marco Polo, Alice Glenisson et Laura Talias veulent créer un site internet et un carnet de voyage numérique sur le tourisme responsable en Birmanie.

Tel un Che Guevara sur les routes d’Amérique latine, Aurore Wouters enfourchera quant à elle une motocyclette pour rallier l’Inde depuis Bruxelles. Dans chacun des pays traversés (Grèce, Turquie, Iran…), elle réalisera un portrait de femme artiste.

Portraits de femmes aussi, mais de femmes paysannes, avec Dorothée Lasne. Dorothée va parcourir le Laos, le Cambodge et le Vietnam pour réfléchir au rôle des femmes dans le développement des zones rurales. Elle restituera son voyage sous forme de textes, de photos et de dessins.

Le Suisse Jonathan Maitrot, lui, vibre plus par le son que par l’image. Il passera trois mois au Canada pour réaliser des portraits audio de personnes vivant en quasi-autarcie.

Intéressée elle aussi par des personnes vivant plus ou moins en marge de la société de consommation, Lola Palmier va arpenter l’Australie en van pour témoigner de l’existence de ceux qui vivent sur la route dans ce pays-continent.

Marion Longo, benjamine de la Villa du haut de ses 21 ans, a eu un coup de cœur pour les Hadzabe, des chasseurs-cueilleurs de Tanzanie. Elle va réaliser un film documentaire dans lequel les Hadzabe seront à la fois devant et derrière la caméra.

Les cofondateurs de l’association « Globetrotte 4 peace », Clément Burelle et Julien Masson sont les deux « autochtones » de l’aventure, originaires de Savoie. A travers son projet « Vie de Quetzal« , Clément veut mettre en place une exposition de photos itinérante, en français et en espagnol, présentant des portraits d’hommes et de femmes libres. Julien Masson est pour sa part préoccupé par la transmission du goût du voyage et de l’ouverture sur le monde aux enfants de chez nous. En partenariat avec les classes de deux collèges, il partira sur les traces de Tirailleurs sénégalais, entre Dakar et Lyon.

Enfin, Estelle Fromentin a choisi un sujet d’exploration prometteur : l’amour ! Elle va partir vivre en Argentine et réaliser un web-documentaire racontant d’authentiques histoires d’amour récoltées au cours de son séjour.

Avec de tels profils et de tels projets, pas étonnant que chaque réunion des « Villageois » donne lieu à des échanges bouillonnant d’enthousiasme !

Avec un thé et un bateau, on peut aller très loin !

Avec un thé et un bateau, on peut aller très loin !

Publicités

5 réflexions sur “Tour du monde en 14 projets

  1. merci pour cette présentation collective! Hate de tous vous revoir la semaine prochaine et que bouillonne en nous les énergies du voyage et du partage!

  2. Ah ça a l’air passionnant tous ces voyages! J’avoue que je me suis demandé au début de ton article s’il n’y avait que des projets féminins, mais finalement, c’est juste que les hommes arrivent en bas de page. Bon weekend à la Villa et bonnes discussions!

  3. c’est vrai que c’est un peu déséquilibré en faveur des femmes (une fois n’est pas coutume !), mais les projets des garçons sont aussi très prometteurs ! bises, voisine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s